Les 4 critères pour bien choisir une serre en verre

Apanage des jardiniers et des amoureux du potager, la serre en verre est également un atout esthétique pour l’extérieur. Grâce à cet abri protecteur, les plantes trouvent un milieu pour murir dans les meilleures conditions. En effet, le verre apporte le confort thermique nécessaire pour leur développement. Afin de réussir l’aménagement, quels sont critères à retenir pour bien choisir le verre pour serre ?

Le confort thermique

La serre doit offrir la température optimale pour une bonne croissance des végétaux. Plus le verre est épais, plus il retient la chaleur. Or, les plantes rustiques et exotiques ne se développent pas dans les mêmes conditions de température. Choisissez donc l’épaisseur du verre selon le type de plante à cultiver. En général, les plantes rustiques se plairont dans une serre froide contrairement aux végétaux tropicaux qui réclameront plus de chaleur.

L’adaptabilité du verre

Le verre doit adhérer parfaitement avec la structure, sinon l’infiltration de l’air remettra en cause l’isolation de la serre. On choisira alors du verre trempé s’adaptant à tous types de structure, en aluminium, en PVC, en bois ou en acier. Par ailleurs, une serre peut avoir des parois verticales ou inclinées. De plus, elle peut emprunter diverses formes, en cube, en polygone, etc. De ce fait, la flexibilité du matériau est indiscutable.

La solidité du vitrage

La couverture d’une serre peut être réalisée à partir de divers matériaux mais tous ne se valent pas. Le polyéthylène résiste à peine trois années. Plus endurant, le polycarbonate subsiste pendant 10 ans. Le verre feuilleté trempé a une durée de vie illimitée et restera le choix le plus sûr pour une résistance accrue.

La protection UV

Capable de filtrer les rayons UV, le verre trempé protège les plantes les plus sensibles aux expositions au soleil. Choisissez un verre épais constitué de plusieurs feuilles pour le toit de votre serre afin de renforcer cette protection.