Un toit en verre pour Notre Dame de Paris

un toit en verre pour notre dame de Paris

Des propositions originales pour Notre Dame de Paris.

Le 15 avril 2019, les flammes perçant la toiture de Notre-Dame de Paris, ravageant sa charpente millénaire et sa flèche ont provoqué un traumatisme au travers le monde. Le président de la République, Emmanuel macron, déclarait dès le lendemain de l’incendie : “Nous rebâtirons la cathédrale plus belle encore, et je veux que cela soit achevé d’ici à cinq années.” Suite à quoi, le Premier ministre français, Édouard Philippe, a annoncé le lancement d’un concours international d’architecture pour la reconstruction d’une flèche, possiblement “adaptée aux techniques et aux enjeux de notre époque”.

Proposition Godard +Roussel un toit en verre

Mais une question subsiste : sous quelle forme ? Doit-on restaurer Notre-Dame telle qu’elle était avant son incendie, ou doit-on apporter une touche de modernité pour faire évoluer cette cathédrale, icône de la France à travers le monde. De nombreuses propositions ont vues le jour mais certaines ressortent. Notamment la proposition du cabinet d’architecte, Godard + Roussel, qui a imaginé un toit en verre pour Notre Dame. Cette proposition a fait polémique, mais quoi qu’il en soit, ce sont de belles illustrations :

un toit en verre pour Notre Dame de Paris

Imaginez un toit en verre pour Notre Dame de Paris -

Notre Dame de Paris suite incendie toit en verre

Une idée proposée par le cabinet d’architecte Godart + Roussel

Un toit et une flèche en verre pour le cabinet Eight Inc.

Le designer de l’Apple Store à New York, s’est aussi intéressé au sujet. Il propose lui aussi d’utiliser le verre pour refabriquer le toit et la flèche de Notre Dame :

notre-dame-cathedral-eight-inc-structural-glass_dezeen_2364_col_3-768x1024 notre-dame-eight-2

 

 

notre-dame-eight-4 notre-dame-eight-1

notre-dame-eight-3

 

 

 

 

 

Connu pour avoir donné leur style aux Apple Store, notamment celui de New-York, l’agence propose de donner un style Apple Store à la reconstruction de la cathédrale. « Je pense que cet exemple parfait de l’architecture gothique française a besoin d’un profond respect et d’une reconnaissance de l’histoire et de l’intention de l’architecture originale  », affirme Tim Kobe, fondateur de Eight, au magazine spécialisé Dezeen.

Certains sont évidemment outrés par cette proposition jugée “contre-nature”, comme l’’architecte Roland Castro qui tonnait face aux journalistes du Parisien : “On n’est pas à Miami !”

Aucune décision n’est encore prise, il faudra donc attendre un peu avant de connaître le sort du toit de Notre Dame de Paris.

 

Leave a Reply


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>